Vous êtes ici

Activités socio-professionnelles

 

Le haut-Cher évolue sous l'influence des facteurs naturels mais aussi d'activités socio-professionnelles. Celles-ci peuvent être regroupées autour de 4 catégories :

 

- Activités industrielles et de production hydroélectrique

 2 barrages hydroélectriques sont inclus dans le site Natura 2000 (barrages de Prat et de Rochebut) de même  qu'une usine de production d'eau portable (Syndicat de Production des Eaux du Cher  - SPEC), implantée en aval du barrage du Prat.

- Autres activités économiques

 En raison de leurs omniprésences dans le paysage, l'agriculture et, dans une moindre mesure, la sylviculture, regroupent des partenaires incontournables dans le maintien et la restauration de la biodiversité des gorges du Cher.

- Aménagement du territoire et urbanisme

 Les enjeux de conservation du site Natura 2000 sont progressivement intégrés dans les documents d'urbanisme des 8 communes concernées (Plan Locaux d'Urbanisme, cartes communales) de même que dans le Schéma de Cohérence Territoriale du Pays de Montluçon, en cours d'élaboration.

- Activités de tourisme et de loisirs

 Le patrimoine préservé des gorges du Cher permet la pratique d'activités de pleine nature, avec des sentiers de randonnée, des parcours de pêche et de chasse, des voies d'escalade, ...

Passerelle piétonne surplombant le Cher à Lignerolles

 

 

 

 

 

Au delà des associations d'activités de loisirs implantées sur le territoire, 2 infrastructures de loisirs sont présentes aux portes du site Natura 2000 :

  •  le Club Canoë-Kayak de Lavault-Sainte-Anne
  • la Base nautique de Mazirat (retenue du barrage de Rochebut)

Différents partenaires informent et sensibilisent à la richesse du patrimoine naturel de ce site, tels que les offices de tourisme de Montluçon, de Marcillat-en-Combraille et de Néris-les-Bains.

Enfin, la maison de la Combraille (Marcillat-en-Combraille) permet aux locaux et aux touristes de découvrir les patrimoines culturel et naturel de la Combraille bourbonnaise.